AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 La légende du chêne magique

Aller en bas 
AuteurMessage
Mili
Admin
Mili

Date d'inscription : 18/11/2011

La légende du chêne magique Empty
MessageSujet: La légende du chêne magique   La légende du chêne magique EmptyMer 6 Nov - 15:13

Dans la vaste forêt domaniale de Floranges, près de la commune de Camors dans le Morbihan, se perpétue encore de nos jours une bien belle tradition.
 
     Après être entré dans la forêt et marché longuement, on découvre dans un cercle de pierres, au pied d’un grand chêne des petites chaussures. Sur le chemin, on croise parfois une sorcière avec un chapelet, il ne faut pas la regarder, surtout baissez la tête et continuez votre route vers le chêne.
 
La légende du chêne magique Be-er-Sant2
 
     Sous ce chêne se trouve le tombeau d’un saint : Bé-er-Sant, le “Saint Bleu” ou encore le “Saint Républicain”.
 
La légende du chêne magique Be-er-Sant
 
     Lors de la Révolution, un officier de l’armée républicaine venant à la rencontre des chefs Chouans qui occupaient la forêt de Floranges, a été tué par affolement malgré qu’il portait un drapeau blanc. La population traumatisée par ce geste fit de ce malheureux soldat un martyr. Il devint un saint populaire. Au fur et à mesure que l’histoire se transmettait, on lui donnait des pouvoirs magiques. On appelle l’endroit ou repose ses restes, le tombeau du Saint, en breton Bé-er-Sant.
 
     Les petits enfants qui ont du retard pour marcher, sont amenés par leurs parents dans ce lieu aux propriétés magiques. Pendant que la mère récite des prières en soutenant son enfant pour ses premiers pas, le père confectionne une petite croix à l’aide de petites branches d’arbre qu’il va planter près de la tombe du Saint. On laisse en guise d’offrande les chaussettes, les chaussons ou les chaussures des enfants. C’est ainsi que l’on remercie le Saint pour son aide à faire marcher les enfants.
 
     Lors de mes recherches sur cette légende, j’ai découvert ce témoignage étrange d’un petit garçon qui passait ses vacances près de la forêt chez ses grands-parents. De nombreuse fois dans sa vie il est venu voir ce chêne et sa légende qu’il trouvait sinistre. Une fois lui-même devenu grand-père, il est allé comme un simple badaud revoir ce chêne. Il n’a jamais cru aux pouvoirs du Saint. Ce jour-là, devant le chêne son portable sonne, il apprend de la voix tremblante de sa fille, que sa petite-fille aînée, qui faisait des chutes à répétition, est atteinte d’une maladie incurable, elle marchera de moins en moins bien.
 
     La Terre de Bretagne n'est que le pays des rêveries et du surnaturel, penserez-vous, pourtant autour du chêne, il y a une multitude de petites chaussures. De nombreux parents avec leurs enfants marchent des heures vers ce chêne, dont au passage vous ne trouverez aucune indication pour y accéder. Une fois sur place, il faut de la persévérance pour mériter les pouvoirs du chêne magique. Il y a beaucoup trop d'enfants qui marchent pour que ce ne soit qu'une légende.
 
     D'ailleurs, aux dernières nouvelles la petite fille va mieux... Ce chêne est vraiment magique..

L'Ange
http://mon-imaginaire-mes-reves.over-blog.com/article-le-chene-magique-59046844.html

_________________

L'Amour est la Clef

La légende du chêne magique 3843171291
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orion
Admin
Orion

Date d'inscription : 17/11/2011
Localisation : Nord

La légende du chêne magique Empty
MessageSujet: Re: La légende du chêne magique   La légende du chêne magique EmptyMer 6 Nov - 15:30

Merci La légende du chêne magique 3422783901 

_________________
Tout est Conscience d’Être.  La légende du chêne magique 33363710
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hibiscus-lenchanteur.forumactif.com
 
La légende du chêne magique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» R - mettre une ligne de la légende en italique
» la légende du forum des bannis
» Le menez Bré et sa légende
» Documentaire: La légende du Crâne de Cristal
» [Littérature et société] Claude Quétel : Les lettres de cachet, une légende noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hibiscus l'Enchanteur :: Spiritualité :: Partages-
Sauter vers: